System Off Grid
Autoconsommation Photovoltaïque

Principe Autoconsommation Photovoltaïque

L’autoconsommation Photovoltaïque consiste à raccorder la centrale solaire sur le réseau privé du propriétaire dans l’objectif de consommer localement la production solaire. Il reste nécessaire d’être raccordé au réseau puisqu’il ne s’agit pas d’une installation autonome.

 

A l’instar de la revente de production au réseau, l’objectif de l’autoconsommation photovoltaïque est d’alléger la demande en énergie en provenance du réseau public. Ce type de système est ainsi dimensionné en fonction des consommations du site et notamment du profil de charge au cours de la journée. L’enjeu du dimensionnement est donc de trouver la solution optimale pour maximiser les économies, tout en limitant la réinjection de surplus non valorisé.

 

On définit ainsi deux indicateurs clés de ce type de projet :

  • Le taux de couverture solaire : c’est la proportion de la consommation du site en provenance du solaire
  • Le taux d’autoconsommation : c’est la proportion de la production solaire totale consommée sur place

Il existe donc des techniques pour optimiser ces deux indicateurs :

  • Dimensionnement de la puissance crête adaptée
  • Mise en place de régulation pour adapter le profil de charge sur la production solaire
  • Stockage de surplus pour restitution en décalage 

On retrouve l’autoconsommation photovoltaïque dans divers secteurs :

  • Domestique
  • Tertiaire
  • Industrie
  • Communautaire : la production d’une centrale est partagée par des sites voisins et complémentaires

Avec différents profils de consommation, chacun de ces secteurs dispose de problématiques et techniques d’optimisation qui leur sont propres. 

Le principal avantage de l’autoconsommation photovoltaïque pour le propriétaire est la réduction de sa facture d’électricité et un début de dépendance énergétique : en effet une partie de la facture énergétique globale voit son coût fixé sur 20 ans et ne subit pas les augmentations inévitables du coût de l’énergie conventionnelle (fossile et nucléaire). 

L’autoconsommation photovoltaïque est également une réponse à la problématique de l’intégration des installations au réseau : en effet, de par son dimensionnement, la production solaire est en adéquation avec la charge du site et la réinjection sur le réseau est ainsi limitée. Ce principe est donc à l’opposé des projets en « revente totale » qui sont dimensionnés pour produire au maximum sans considération pour les consommations de l’infrastructure recevant la centrale. 

L’autoconsommation photovoltaïque est donc couramment employée dans les pays en voie de développement, où aucun dispositif de rachat de la production solaire n’est mis en place et où le coût de l’énergie locale est élevé et fluctuant. Elle fait également ses débuts en France avec le début de la parité réseau dans certaines configurations (coût de l’énergie solaire sur 20 ans = coût de l’énergie réseau).


 
En savoir plus sur l'Autoconsommation

Fiches zoom

L'autoconsommation avec System Off Grid

Audits énergétiques industriels System Off Grid

Publications

Autoconsommation photovoltaïque : Synthèse, calculs de coins de tables et positionnements

Autoconsommation Photovoltaïque : principe et technique

Références Projets

Brest Métropole - Assistance Maîtrise d'ouvrage

Communauté de Communes Val d'Ille - Assistance Maîtrise d'ouvrage

Autoconsommation Partagée - Etude de faisabilité